Accueil
Accueil Boutique Timbres-poste English Mon Caddie
ACTUALITES
 
ABONNEMENT
APPROVISIONNER SON COMPTE
PROGRAMMES
RETRAITS
MUSEE VIRTUEL
HISTORIQUE
LE CENTRE
NOUS CONTACTER
      
 Oiseaux de Polynésie
  Emis : 20 juin 2006
  Procédé d'impression : Offset
  Imprimerie : ITVF
  Production : OPT/COM
 

Les deux espèces d'oiseaux illustrant les timbres sont endémiques des Tuamotu c'est-à-dire qu'on ne peut les observer que dans quelques atolls de cet archipel et nulle part ailleurs au monde. De plus leurs effectifs sont extrêmement réduits et elles sont menacées de disparition. Il est donc primordial de protéger leurs habitats et d'éviter d'y introduire des prédateurs. Gallicolombe de la Société, Gallicolumba erythroptera (Gmelin, 1789), Society Islands ground-dove, amaho ou u'uairao (Tahiti), tutururu (Tuamotu), itikoe (Mangareva).
25 cm. Décrite par les naturalistes des premières expéditions de James Cook, la Gallicolombe de la Société a disparu depuis longtemps de Tahiti. Cet oiseau unique au monde, peu farouche, ne survit plus que dans trois atolls inhabités et reculés des Tuamotu encore indemnes de chats et de rats. Avec un effectif total d'environ une centaine d'individus la Gallicolombe est parmi les espèces les plus menacées au monde, classée en danger critique d'extinction. Elle vit à la limite des zones boisées des motu (îlots) et elle affectionne les bourgeons de pourpier pour se nourrir.

Bécasseau des Tuamotu, Prosobonia cancellata (Gmelin, 1789), Tuamotu sandpiper, titi (Tuamotu), kivikivi (Mangareva). 17 cm. Ancien migrateur devenu sédentaire il y a quelques milliers d'années aux Tuamotu, il représente la dernière espèce d'un genre unique (Prosobonia). Il se reproduit uniquement dans cet archipel et nul par ailleurs dans le monde. Le Bécasseau des Tuamotu a disparu de nombreuses îles au cours du siècle dernier : cette espèce en danger d'extinction ne se rencontre plus que dans un petit nombre d'atolls inhabités d'où les chats et les rats noirs sont absents. C'est un oiseau très peu farouche et très curieux, dont le cri : ti-ti lui a valu son nom paumotu. Il affectionne les plages et les zones sèches recouvertes de buissons peu abondants où il se nourrit de petits insectes.



Oiseau gris
 
Non disponible
  
Fiche technique   

Oiseau marron
 
Non disponible
  
Fiche technique   
Accueil Aide Contacts Publicité Mentions légales Conditions de vente