Accueil
Accueil Historique Lettres missionnaires English Mon Caddie
ACTUALITES
BOUTIQUE
ABONNEMENT
APPROVISIONNER SON COMPTE
PROGRAMMES
RETRAITS
MUSEE VIRTUEL
LE CENTRE
NOUS CONTACTER
 
Avant 1862 Les ´ lettres missionnaires´
1862 - 1892 Timbres coloniaux avec surcharges
1892 - 1958 Emissions de timbres `Etablissements Français de l`Océanie`
Depuis 1958 Emission de timbres `Polynésie Française`
 
  Les ´ lettres missionnaires´
La poste de Papeete en 1875.
De gauche à droite: - Premier affranchissement de Tahiti - Deuxième type,1864 - Type "OCN" - Type de 1865
  Jusqu'au jour-pour être précis, le 13 novembre 1859 -où Napoléon III, Empereur des Français, signa un décret concernant la création d'un service postal entre Tahiti et le reste du monde, l'acheminement du courrier posait aux colons et aux habitants des problèmes dont nous n'avons plus aucune idée.

Car il n'y avait ni timbres, ni boites aux lettres, ni bureaux de poste, ni services réguliers de bateaux dans les îles. Les indigènes, ne connaissant pas l'écriture, avaient d'autres moyens de communiquer entre eux.
Pendant plus d'un demi-siècle, entre l'arrivée des premiers missionnaires anglais dans l'île en 1799 et 1859, les Européens résidant à Tahiti, missionnaires, commerçants ou visiteurs, étaient dépendants pour leurs correspondances du bon vouloir des capitaines de navires qui, accidentellement, passaient dans les eaux polynésiennes.
On confiait son courrier -l'enveloppe n'est pas encore inventée et on plie simplement sa feuille de papier après l'avoir cachetée de cire,- à un navire de passage.

Les philatélistes nomment « lettres missionnaires » les correspondances ainsi expédiées de Tahiti.
Les archives des sociétés missionnaires protestantes ou catholiques, à Londres ou à Rome, conservent quelques spécimens de ces lettres.

Elles finissaient par toucher Sydney à moins qu'elles n'allaient faire le tour du Cap Horn.
Deux mois pour gagner Londres était un très rare record. Six ou huit mois une performance honorable.
On a vu des lettres mettre 12 à 15 mois pour atteindre leur destination en Europe.
 
 
  Retour en haut de page

Accueil Aide Contacts Publicité Mentions légales Conditions de vente